K3 RedBull (10.190 km 3000m+)

23/08/2014 16:38

Après 2 kilomètres verticaux (Face de Bellevarde et Manigod), je décide de faire mon premier 10 kilomètres... Oui mais avec 3000m de dénivelé positif !

Le rendez-vous pour 400 furieux est fixé à Suse (Italie). Le départ filles est donné à 9h et celui des hommes à 9h30.

Le début de course se passe au centre de Suse et le principe est de rejoindre en courant le départ de la montée au rythme que l'on souhaite. Le départ du chronomètre est quant à lui enclenché au pied de la montée sous le passage de l'arche... Alors que je pensais qu'on allait tranquillement courir ces 1,5-2 km dans Suse pour s'échauffer, les furieux de devant partent "quasi à bloc" et c'est donc la guerre à celui qui veut se faire sa place pour l'entrée dans le chemin étroit... Je me fais un peu coincer dans les bouchons mais rien de grave, on a 3000m pour en découdre !

La première partie de course se passe très bien, je rattrape régulièrement des coureurs. La pente est raide, mais on arrive à courir sur certaines portions. Je passe à Trucco (1150m+) en 15ème positon. La partie qui suit est très roulante sur un bon km et nous courons facilement à plus de 12km/h. J'ai pour habitude de ne pas trop aimer ces parties là dans des courses comme les kilomètres verticaux mais là, pour le coup, ça a fait du bien. Passé cette partie plate, c'est un mur qui se dresse devant nous, au milieux d'un champ ; l'herbe est relativement haute et le tracé et les marches mals marqués. La pente est si abrupte que dans le sommet je préfère même utiliser les mains pour grimper que mes bâtons d'1m40cm... Le rendement étant meilleur à mon goût. Nous rejoignons ensuite le refuge Cà D'asti (2300m+). Je suis alors en 10ème position à environ 30" de Yoann Sert et à 1'30 de Fabien Antolinos, je suis revenu sur les deux Français. Il reste alors environ 700m+ mais cette fois-ci, sans bâton (obliger de les poser au refuge). Je reviens assez vite sur Yoann mais au fur et à mesure que je me rapproche de lui, il accélère (ou je ralentis...). J'arrive quand même à le rejoindre puis le passe mais je n'arrive pas à le distancer. C'est même lui qui me repasse dans les 200 derniers mètres et qui creuse de nouveau l'eccart alors que c'est moi qui pène à terminer les 100 derniers mètres de dénivellé.

Au final, je termine à une honorable 9ème place en 2h16min53sec à 10min23sec du premier. J'ai également pris ma revanche sur la première féminine (Laura Orgue) qui m'avait battu de 6" au KV de Val d'isère, je termine environ 6' devant alors que j'étais en retard de 20 secondes sur elle à Trucco au bout de 1150m+...

Résultats complets : http://www.mysdam.net/events/event/results_29383.do

En regardant le relevé de ma montre, mes temps tous les 1000m sont les suivants :

  • 1000 premiers mètres en 42min
  • 1000 mètres suivants en 46min30
  • 1000 derniers mètres en 48min30

Je pense que c'est une bonne gestion, car les seconds 1000m comprenaient une partie roulante et que les 1000 derniers mètres ont été réalisés en grande partie sans bâtons et surtout entre 2500 et 3500m.


En tout cas, se fut une superbe expèrience, avec un tracé technique (même si ce n'est que de la montée, donc pas de difficulté) et une arrivée en altitude de toute beauté ! A refaire...

Prochaine course pour moi fin Août, sur le Troféo Kima (49km, 3800m+)... A suivre !

A pouette. Aurel

Photo

Photo : dans la partie finale (sans bâton)

—————

Précédent