Trail du Nivolet-Revard (51Km 2700m+/-)

08/05/2014 20:52

Retour aux affaires ce week-end au Trail du Nivolet-Revard, à Voglans en Savoie. J'avais participé à cette course il y a 2 ans, support d'une manche de TTN Long et j'avais pris une très bonne 9ème place pour mon premier Trail. L'organisation décide cette année de faire la course en sens inverse aux années précédentes.

Départ sur un bon rythme jusqu'au 1er ravito (Km 11) où je suis en compagnie du Japonais, d'Alex Daum et juste derrière Sacha Devillaz. Puis 1ère difficulté de la journée, au sommet je passe avec une vingtaine de secondes de retard sur Alex et environ 1' devant le Japonais. Je suis Alex de vue mais au bout de quelques minutes nous nous sommes perdus... Nous retrouvons la route et demandons la direction du Revard. Nous courons alors sur la route et retrouvons le bon chemin mais nous sommes désormais avec le Japonais, qui lui a pris le bon chemin. Alex me prend ensuite une quinzaine de secondes et j'en fais de même sur le Japonais mais tout ce complique alors !!!

Alors que nous avançons dans le brouillard, Alex continue sur la bonne trace et moi je rejoins la route qui est juste au dessus de nous. Puis j'aperçois de la peinture rose au sol donc pour moi je suis toujours sur le bon chemin. Je continue ma route mais au bout de 5' je m'aperçois qu'il n'y a plus de balisage... Je me suis perdu ! Je continue sur la piste de ski de fond dans l'espoir de retrouver rapidement le tracé. Explications avec ma trace GPS :

La trace rouge est MA TRACE GPS et les 2 traces noires sont les parties du parcours que je n'ai pas faites. La trace « 1 » est celle que nous avons loupée avec Alex mais on s'aperçoit que l'on a fait plus de chemin que la trace « normale » (sachant que c'était plat dans les deux cas).

La trace « 2 » est celle qu'Alex à fait mais pas moi : au vue de la trace GPS, en terme de distance je pense que c'est « relativement pareil » mais je n'ai pas fait la petite montée finale au Sommet du Revard. Cependant, « ma boucle » a été entièrement faite sur une piste de ski de fond vallonnée et surtout enneigée... Alors que la trace normale était en majorité sur terrain.

Je ne cherche pas à me défendre, je rends compte des faits mais je sais que je me suis trompé de parcours.

Au final, après avoir retrouvé le tracé, je rejoins le second ravito où l'on m'annonce 6' sur le premier, qui lui aussi se serait planté... A ce moment là, je suis persuadé qu'il s'agit d'Alex. Mais en fait, il s'agit du Japonais qui lui a rejoint la route comme moi mais qui a ensuite (très probablement) pris le chemin du retour et donc pas fait une boucle comme moi. Alex se trouvant à environ 2' derrière moi. J'estime donc que j'ai gagné environ 3' sur Alex en me trompant et le Japonais a gagné 6-7' sur moi et 9-10' sur Alex, d'autant plus qu'il a fait moins de distance que nous...

Pour info, avec la barrière de la langue, le Japonais a couru jusqu'à l'arrivée en croyant qu'il était toujours 3ème et qu'il ne s'était pas trompé de chemin.

La suite de la course est une alternance de montées-descentes. Les montées sont relativement raides avec des bons « raidillons » et les descentes sont rendues très difficile avec énormément de boue, d'autant plus que l'on rejoint la fin du petit parcours sur la dernière descente. Pour ma part, les sensations sont bonnes, je monte bien, même si j'ai des prémices de crampes dans l'une d'elles. J'arrive bien a relancer sur la partie finale qui est très roulante comme le début. Mais l'écart avec le premier n'a fait qu'augmenter tout au long de la course et il en est de même avec ceux derrière moi.

Au final, le Japonais s'impose en 4h22'. Je termine seconde en 4h39'30 (+16'30) et le troisième Yannick Pierrat est en 4h50. Alex Daum 4ème en 4h51.

Résultats complets : http://www.trails-endurance.com/wp-content/uploads/2014/05/Re%CC%81sultats-nivolet-Revard-2014-51km.pdf

Après la course, nous nous retrouvons, les 4 premiers avec l'organisation pour discuter des problèmes de parcours rencontrés au Revard. Nous exposons chacun de nous nos points de vue et l'organisation tranchera. Celle-ci, décide alors de mettre une pénalité de 15' au Japonais et de 10' à moi. Cela ne change pas le classement au vue des écarts à l'arrivée.

Mon point de vue : Au vue des écarts à l'arrivée entre le premier et le second et entre le second et le troisième/quatrième, je ne pense pas que les erreurs de parcours aient pues influencer le classement final. Pour moi et cela n'implique que moi, le Japonais étais clairement au dessus de nous aujourd'hui. J'estime donc que l'organisation a pris la bonne décision en « marquant le coup » avec des pénalités ; pénalités qui sont même supérieures ont gains de temps  à mon avis. De toute manière on ne pourra pas refaire la course...

Nous avons également profité de la petite discussion avec l'organisation après la course pour leur parler du balisage "un peu limite" au vue des conditions climatiques en haut au Revard (avis partagé par nous 4)... (car on est loin d'être les seuls à s'être planté !).

C'est donc une bonne course pour ma part avec de bonnes sensations même s'il a fallu serrer les dents par instants mais c'est bien normal pour une première !

Suite des hostilités ce Jeudi 8 Mai du côté du Trail de Matheysin (29km, 1950m+), toujours dans le but de préparer la Maxirace fin Mai.

A pouette.

Aurel


—————

Précédent